3 utilisations insolites de la blockchain

Apparue en 2008 avec la cryptomonnaie bitcoin, la blockchain est une technologie avant-gardiste dans le traitement d’informations de diverses sortes.

Son but originel est la mise en place d’un registre public des transactions effectuées avec le bitcoin. Ce registre est infalsifiable et vérifiable par tous, bien que les parties prenantes soient anonymes.

Si la blockchain a été construite lors de la révolution de la monnaie numérique, elle trouve aujourd’hui plusieurs autres applications.

Cet article vous présente quelques utilisations insoupçonnées de la blockchain.

Sondages lors de la présidentielle Russe de 2018

Pour des études électorales lors des dernières présidentielles en Russie, le centre de recherche et de sondage russe (VTSIOM) a utilisé des éléments de la technologie blockchain.

Il s’agit là de l’une des premières implémentations de cette technologie dans un scrutin officiel mondial.

Cette utilisation visait plusieurs objectifs louables, dont :

  • L’exclusion d’une quelconque influence extérieure sur le sondage ;
  • La réduction de l’efficacité des cyberattaques ;
  • La transparence dans la procédure de collecte des données.

La Sierra Leone a utilisé la blockchain pour superviser ses élections

La startup de blockchain russe dénommée Agora a mis sa technologie en oeuvre pour la supervision de l’élection présidentielle sierra-léonaise en mars 2018.

En pratique, les électeurs remplissent dans un premier temps leurs bulletins de vote physiques. Ensuite, l’équipe d’Agora sous la supervision d’observateurs impartiaux se charge d’enregistrer ces bulletins sur la chaîne de blocs.

L’objectif était d’aider au maintien d’une démocratie transparente dans le pays, et ce fut une réussite.

Ainsi, cette technologie a séduit plusieurs autres États qui envisagent d’ailleurs de l’utiliser durant leurs élections.

Twiga Foods : distribution alimentaire, microfinance et blockchain

Twiga Foods est une entreprise de distribution alimentaire qui s’est alliée à IBM Research pour améliorer l’accès aux microcrédits à ses clients.

Concrètement, c’est une plateforme basée sur la technologie de la blockchain qui est mise en place dans ce sens.

Elle permet de coordonner de façon transparente le processus de prêt depuis la demande jusqu’à la mise à disposition des fonds.

Les chaînes de blocs sont permanentes et donc infalsifiables. Ce système contribue à réduire la fraude puisque l’emprunteur, sa banque ou encore l’organisme prêteur ne peut ajouter un nouveau bloc à la chaîne sans un consensus de l’ensemble du réseau.

La blockchain est initialement conçue pour sécuriser et assurer la transparence des transactions avec le bitcoin. Elle a par la suite trouvé son application dans de nombreux secteurs.

Comme exemple, que ce soit pour la supervision des élections présidentielles ou dans diverses applications fintech, la blockchain prouve son utilité révolutionnaire.

2019-03-15T07:59:28+00:00

About the Author:

GAGNEZ 8 EUROS

Achetez vos premiers BTC avec Coinbase
S'INSCRIRE
*Vous bénéficierez de €8 de bitcoins gratuits lorsque vous achetez au moins €89 de devises numériques sur Coinbase. 
close-link
Click Me

Découvrez eTORO

Entraînez-vous à trader les cryptos
S'INSCRIRE
* Dépôt minimum de 200$ 
close-link
Click Me

Découvrez Coinhouse

Achetez du BTC sur une plateforme FR
S'INSCRIRE
*
close-link
Click Me