5 facteurs qui ne jouent pas en faveur du Bitcoin

By | 2018-11-03T17:55:27+00:00 décembre 20th, 2018|Bitcoin|0 Comments

Le Bitcoin comme toutes les autres cryptomonnaies est très volatil. Cependant, la baisse de son cours durant les derniers mois a surpris plus d’un.

Plusieurs facteurs du contexte économique mondial ne sont pas favorables au Bitcoin ces derniers mois. Cet article vous propose un point sur le sujet.

Les tentatives pour réguler le marché des cryptomonnaies

C’est un secret de polichinelle que le Bitcoin n’est sous l’influence d’aucun État ou organisation monétaire. Mais, pour des raisons de sécurité, certains États souhaitent encadrer son utilisation ainsi que son développement.

On peut citer entre autres :

  • Les États-Unis ;
  • Le Japon ;
  • La Grande-Bretagne ;
  • Le Canada…

De fait, de nombreuses lois ont été votées dans ces pays et ont restreint le rôle des plateformes d’échanges. On constate alors que certaines des plateformes commencent par s’installer ailleurs pour échapper aux régulations.

L’interdiction des publicités sur les cryptomonnaies

Les géants du Net, notamment Facebook, Twitter et Google, ont interdit les publicités sur les cryptomonnaies.

Cette interdiction est surtout due aux problèmes d’escroqueries et de tromperies qui sont constatés dans le secteur. Même si cette décision paraît moralement juste, elle ne renforce pas la confiance des investisseurs. Elle ne favorise pas non plus l’engouement à la cryptomonnaie.

Le ralentissement du réseau Bitcoin

Le réseau du Bitcoin fonctionne actuellement au ralenti. Cela peut s’expliquer par le fait que certains commerçants n’utilisent plus le Bitcoin comme moyen de paiement.

Pour cause, on peut mentionner :

  • L’engorgement du réseau en fin d’année 2017 ;
  • La mise en attente de certaines transactions ;
  • L’augmentation des frais de transaction à cause de la saturation du réseau…

La liquidation de la plateforme d’échange MtGox

À la suite d’une attaque informatique, la plateforme MtGox a perdu plus de 850 000 Bitcoins. Même si elle a pu récupérer 200 000 Bitcoins, cela n’a pas empêché sa faillite en 2014.

MtGox a donc mis en vente une partie (environ 70 000) de ses Bitcoins sur le marché entre décembre et février. La vente d’une si grande quantité de Bitcoins en peu de temps ne peut que faire baisser le cours de la cryptomonnaie.

Le processus de liquidation de la plateforme est toujours en cours, ce qui est une situation inquiétante pour certains investisseurs.

Le Death Cross

En français « croisement de la mort », le Death Cross est une expression très utilisée dans l’univers boursier. Il indique un croisement des indicateurs suivants :

  • La moyenne du cours d’une devise sur 50 jours (SMA 50) ;
  • La moyenne du cours de la devise pendant les 200 derniers jours (SMA 200).

Si la SMA 50 croise vers le bas la SMA 200, c’est un signal baissier fort dans le monde de la finance. On conclut que la devise est dans une longue période baissière. C’est d’ailleurs le cas pour le Bitcoin depuis plusieurs semaines.

Que retenir de cet article ?

De la crainte des régulations plus strictes au Death Cross sur le cours du Bitcoin, de nombreux facteurs défavorables influencent à court et à long terme les décisions d’investissement des acteurs.

About the Author:

Leave A Comment