Cornucopias et la cryptomonnaie COPI

Cornucopias et la cryptomonnaie COPI

Cela fait un moment que je n’ai pas présenté de projet crypto et c’est pourquoi aujourd’hui je souhaite vous parler de Cornucopias, le nouveau Metaverse développé sur la blockchain Cardano.

L’équipe derrière Cornucopias travaille déjà sur ce projet depuis longtemps. Il y a de nombreuses vidéos qui circulent sur le type de metaverse, le gameplay, l’économie présente dans l’écosystème, ainsi que l’utilité des NFT. La team communique beaucoup sur le projet, publie régulièrement du nouveau contenu, dispose de canaux sociaux performants (discords, Telegram et Twitter).

Dans cet article je vais vous présenter en détails les mécaniques de Cornucopias et vous parler du COPI, la cryptomonnaie utilisée dans le metaverse. D’ailleurs, le lancement du $COPI a déjà eu lieu début décembre sur plusieurs plateformes, dont Pancake.

Comment Cornucopias fonctionnera-t-il ?

Cornucopias est un projet de métaverse très ambitieux qui essaie d’attirer non seulement les utilisateurs fortunés, mais aussi celles et ceux qui ont un petit budget pour jouer. Pour cela, l’équipe de Cornucopias a décidé de donner gratuitement une « Bubble Home » à tous les joueurs.

La Bubble Home

Cette bulle, également appelée île, fonctionne comme votre maison que vous pouvez améliorer au fil du temps. Par exemple, vous pourrez construire votre propre maison & mettre vos NFT sur les murs pour la décorer. Comme le montre l’une de leurs récentes bandes-annonces, il n’y a pas beaucoup de limites au concept. Le but est d’être aussi créatif que possible dans la construction d’un endroit douillet et agréable à utiliser.

Cependant, le vrai plaisir a lieu sur l’île principale qui est divisée en plusieurs zones qui ont toutes des thèmes différents, allant de la vie à la ferme à une zone de samouraï. Les utilisateurs pourront acheter des terrains dans ces zones commerciales et communautaires, afin de créer des entreprises virtuelles. La devise de ce monde virtuel sera le COPI.

D’ailleurs, on peut retrouver dans ce système de fortes ressemblances avec Second Life, le premier véritable metaverse développé dans les années 2000 par la société Linden Lab. A l’époque, chaque utilisateur avait la possibilité d’acheter une SIM privée (île privée) ou de parcourir un continent géré par la société de développement. Aujourd’hui, la technologie de la blockchain peut maitriser parfaitement la gestion immobilière, que ce soit dans un monde virtuel ou dans la vie réelle. De nombreux projets ont su développer des services pouvant à la fois lier l’immobilier et la création de contenu via les NFT. C’est le cas par exemple de FrichMarket.

Pourquoi ce concept est-il si intéressant ?

Dans Cornucopias il existe un large éventail de possibilités pour gagner des COPI pour toutes sortes de joueurs ! Vous pouvez vous frayer un chemin dans plusieurs ambiances de jeu, en utilisant des mini-jeux dans les différentes zones pour gagner des parcelles et d’autres NFT.

Alternativement, vous pouvez également avoir votre propre entreprise virtuelle ou être employé par d’autres entités virtuelles qui auront implanté leur entreprise dans le metaverse. Le but est d’être un univers virtuel « open world », et cela signifie aussi que ce monde virtuel essaie de se rapprocher le plus possible du monde réel. Sur l’île principale, vous pourrez construire vos propres bâtiments, louer des terres, posséder une ferme et vendre les légumes que vous aurez récoltés.

Pour le moment il y a encore très peu d’éléments sur le système « Earn to play » et de « farming ».

Le farming

D’après les informations délivrées par la team Cornucopias, il y aura des appartements résidentiels et commerciaux dans les zones urbaines. Cela permet un accès aux boutiques de commerce, aux musées, aux centres d’éducation, aux banques, aux marchés de jeux, aux salles d’exposition et bien plus encore.

L’équipe a beaucoup réfléchi et essaie de rendre les choses très intéressantes afin d’être aussi engageantes que possible. Un autre exemple de ceci est vu dans le mode PVP. S’ils peuvent développer un jeu de tir basé sur les compétences, cela pourrait ouvrir de nombreuses possibilités dans le domaine du jeu compétitif.

Plus il y a d’activité dans Cornucopias et plus ils auront de joueurs actifs, plus il sera intéressant pour les entreprises de représenter leurs marques à travers des propriétés, des jeux, des événements, de la publicité et du commerce. Cela conduira à des revenus supplémentaires pour les joueurs, ainsi qu’à plus de personnes se joignant au plaisir de jouer ensemble à des parties virtuelles.

Ainsi, le concept peut performer pour l’année 2022 et 2023 avec une augmentation du prix du COPI. De plus, il y aura de nombreuses opportunités de gagner des $COPI, notamment la création d’actifs 3D, la création de nouveaux NFT ou de mini-jeux pour certaines zones. Cornucopias s’adresse non seulement aux joueurs de jeux vidéo, mais aussi aux créateurs, collectionneurs, artistes et grandes entreprises.

L’équipe de Cornucopias

Toute l’équipe fondatrice est extrêmement expérimentée et trois des quatre membres fondateurs ont une expérience en développement. Ils se sont fixé des objectifs très ambitieux et je pense que leur carrière passée sera essentielle pour les atteindre. Certains des membres ont participé au projet Cardano.

En parcourant leurs comptes LinkedIn, j’ai été vraiment impressionné par ce qu’ils ont fait dans le passé, et je pense qu’ils peuvent construire quelque chose d’original sur Cardano. De plus, ils ont un groupe de conseillers très respectés. L’un d’eux, Frédéric Chesnais est le responsable du département Atari Blockchain et a été le PDG d’Atari. C’est d’autant plus intéressant qu’Atari a déjà acheté de nombreux terrains sur Decentraland pour construire un casino virtuel.

Le partenariat entre Decentraland et Atari a été annoncé fin janvier 2021, ce qui a entraîné une énorme augmentation de $MANA, la devise respective de Decentraland. À mon avis, un partenariat similaire peut également être sur la table pour Cornucopias s’ils s’exécutent assez bien.

Pour aller plus loin sur le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.