ICO et levées de fonds

/ICO et levées de fonds
ICO et levées de fonds 2018-07-06T20:05:21+00:00

INVESTIR DANS UNE ICO

Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’une ICO (Initial Coin Offering) sans y prêter attention. Dans cet article, je vous propose de définir ce qu’est une ICO et d’aborder les avantages mais aussi les risques liés à cette levée de fonds 2.0.

ACHETER DES CRYPTOS

Les dernières Icos et levées de fonds disponibles

 

INFOS ICO

COURS DES CRYPTOS

ACTU

Une levée de fonds qui soutient le développement d’un projet

L’appellation ICO vient du nom IPO (Initial Public Offering) qui est une opération financière qui va aider une société à être introduite dans un marché boursier. Plus simplement, l’ICO se situe entre le crowdfunding (financement participatif) et l’IPO.

L’objectif principal est de lever des fonds afin de financer le développement d’un projet en lien avec les cryptomonnaies.

Dans le monde des cryptomonnaies, ce sont généralement des entreprises ou des start-up déjà implantées qui souhaitent intégrer à leur business model l’utilisation de la blockchain.

Certaines ICO réussissent à lever des fonds pharaoniques en quelques semaines seulement, ce sont des millions de dollars qui sont récoltés auprès des utilisateurs de cryptomonnaies.

Mais rien ne garantit aux participants d’une ICO que le projet ira jusqu’au bout de son whitepaper (plan de route). Si c’est le cas, les cryptos achetées et distribuées lors de l’ICO perdront de leur valeur jusqu’à ne plus rien valoir.

Comment fonctionne une ICO ?

La société qui organise une ICO pour rassembler des fonds délivre en contrepartie des tokens ou jetons à ceux qui ont contribué à son financement.

Max supply, circulating supply, token, softcap, hardcap ?

Le nombre total de tokens (Max supply), le nombre de tokens en circulation (Circulating supply) et son prix à l’unité sont fixés en amont. Il est également question de la proportion de tokens alloués aux développeurs du projet et à ceux qui ont financé la levée de fonds.

Enfin, la société organisatrice va fixer un certain nombre de règles pour encadrer cette période d’investissement : un softcap (fonds minimums) et un hardcap (plafond maximum de l’ICO).

Ainsi, la somme récoltée lors d’une ICO est censée financer un projet et rémunérer l’équipe de développeurs.

L’ICO ne fournit pas des parts de la société

Il est important de préciser que les tokens délivrés aux utilisateurs qui ont financé l’ICO ne sont pas l’équivalent de parts d’une société cotée sur un marché boursier. Une ICO est une participation au projet et les tokens sont un droit à utiliser les services du projet lorsqu’il aura une application concrète.

Ainsi, pendant toute la durée de l’ICO et même après lorsque les développeurs travaillent sur un projet, les tokens sont de simples éléments spéculatifs qui n’ont pas d’utilité réelle.

Comme je l’ai précisé en introduction, l’ICO est un moyen très efficace utilisé par une société qui souhaiterait récolter de l’argent très rapidement. Les campagnes de levées de fonds sont moins coûteuses que pour une IPO et les contraintes législatives sont quasi absentes.

Etant donné que les personnes qui financent une ICO n’ont pas de parts de marché dans la société mais ont seulement un droit d’utilisation des futures applications, cette levée de fonds ne présente que des avantages pour l’entreprise.

Comment gagner de l’argent avec une ICO ?

L’organisation d’une ICO n’est pas seulement avantageuse pour les sociétés souhaitant lever des fonds rapidement, les investisseurs de tous bords peuvent en tirer profit.

Un bonus délivré aux premiers investisseurs

Participer à une ICO permet d’entrer dans un projet attractif et de profiter des bonus, quand ils existent, avec des pourcentages intéressants pour les premiers investisseurs de 5 à 20% en moyenne.

La valeur du token peut augmenter rapidement

L’engouement pour une ICO peut faire augmenter la valeur du token et générer de gros profits lorsque les investisseurs décident de revendre leur capital de départ. Mais pour cela il faut attendre la libération des tokens par l’équipe en charge du développement.

Une ICO dure généralement quelques semaines et parfois moins lorsque le hardcap est atteint plus vite que prévu, c’est-à-dire lorsque les fonds levés atteignent le plafond le plus haut. L’équipe va ensuite libérer les tokens (unlock) et les distribuer sur les portefeuilles (wallet) des investisseurs.

La plupart des investisseurs vont dans un premier temps vendre leur bonus et récupérer leur investissement de départ. Pour cela, il suffit de transférer les fonds présents sur son wallet, vers une plateforme d’échange (exchange) qui acceptent les tokens de l’ICO.

La possibilité de trader des tokens sur un exchange peut prendre quelques semaines après la fin d’une ICO.

Quelles sont les ICO qui ont rapporté gros ?

Ces levées de fonds ont rapporté beaucoup d’argents aux investisseurs, mais la plupart d’entre-eux vendent quand les tokens ont multiplié leur valeur par 10. La stratégie d’un bon placement consiste à trouver un projet concret dirigé par des développeurs sérieux, puis d’espérer que la valeur du token augmente à mesure du développement.

OmiseGo (OMG)

OmiseGo est une technologie financière publique qui s’appuie sur le protocole d’Ethereum, son utilisation vise la gestion des services d’échange et de paiement en pair to pair.

  • L’ICO s’est déroulée du 23 juin au 23 juillet 2017
  • En juin 2017, 1 OMG = 0,35 dollars
  • En mai 2018, 1 OMG = 16 dollars

Si vous aviez investi 100 dollars dans cette ICO, soit environ 285 OMG, en mai 2018 vous auriez capitalisé environ 4500 dollars.

Ainsi, votre investissement dans l’ICO OmiseGo aurait était multiplié par 45.

Ontology Network (ONT)

Ontology a été développé par les fondateurs de NEO mais est un écosystème indépendant permettant aux entreprises de créer leurs propres blockchains privées ou publiques. ONT n’a pas organisé d’ICO pour financer son projet mais a fait le choix de distribuer gratuitement des tokens (airdrop) à tous les possesseurs de NEO.

Je cite ce projet car il démontre à quel point un projet sérieux peut susciter une augmentation de la valeur de ses tokens.

  • Distribution gratuite : 1 ONT = 0,20 dollars et 1 NEO = 0,2 ONT
  • En mars 2018, introduction sur un exchange : 1 ONT = 1,31 dollars
  • En mai 2018 : 1 ONT = 10,98 dollars

Si vous aviez acheté pour 500 dollars de ONT au mois de mars 2018, soit environ 380 ONT, en mai 2018 vous auriez capitalisé 4170 dollars.

Ainsi, votre investissement dans Ontology aurait été multiplié par 8

Tron

TRON est un protocole Open Source qui s’appuie sur la technologie de la blockchain, il vise le secteur du divertissement numérique. Le TRON (TRX) prend en charge plusieurs contract systems tels que Bitcoin, Ethereum, EOS ou encore Qtum.

TRON est destiné aux développeurs qui souhaitent développer des applications dédiées aux divertissements dans de nombreux domaines et pas seulement à Internet.

  • L’ICO s’est déroulé du 31 août au 2 septembre 2017
  • En septembre 2017 : 1 TRX = 0,0019 dollars
  • En avril 2018 : 1 TRX = 0,1 dollars

Si vous aviez investi 100 dollars dans cette ICO, soit environ 52 631 TRX, en avril 2018 vous auriez capitalisé environ 5263 dollars.

Ainsi, votre investissement dans l’ICO TRON aurait était multiplié par 52.

Quels sont les risques d’une ICO ?

Comme je l’ai rappelé précédemment, une ICO peut ne pas recueillir suffisamment de fonds pour démarrer le projet (à peine plus que le softcap) et limiter son développement. Il est également possible que le projet ne décolle pas et soit parasité par des problèmes techniques ou par une stratégie de communication maladroite.

De plus, sachez que les cryptomonnaies ont leur lot d’arnaques et de « SCAM », c’est-à-dire de projets fictifs montés dans le seul but de récupérer un maximum d’argent, puis de partir avec la caisse.

Plusieurs exemples existent, mais c’est sans doute le projet BitConnect qui remporte la palme du meilleur SCAM de l’histoire des cryptomonnaies. Le BitConnect (BCC) a réussi à obtenir une capitalisation de 2,5 milliards de dollars grâce à une stratégie marketing très performante à l’aide d’un système de parrainage et d’affiliation.

Les créateurs du BCC ont finalement disparu avec l’argent, laissant sur le carreau des milliers de victimes.

Est-il raisonnable d’investir dans les ICO ?

La participation à une ICO nécessite un minimum de connaissances sur la technologie de la blockchain et sur le comportement des cryptomonnaies présentes sur des exchanges.

Pour commencer, il est préférable d’envisager la participation à une ICO comme un investissement à moyen-long terme, le temps de vous familiariser avec le procédé.

Et enfin, gardez toujours en tête que vous devez investir l’argent que vous êtes prêt à perdre, c’est-à-dire sans espoir de le récupérer un jour. De ce fait, vous aurez l’esprit plus tranquille pour prendre des décisions.