Investir dans une ICO

Investir dans une ICO

L’appellation ICO vient du nom IPO (Initial Public Offering) qui est une opération financière qui va aider une société à être introduite dans un marché boursier. Plus simplement, l’ICO se situe entre le crowdfunding (financement participatif) et l’IPO.

Une levée de fonds qui soutient le développement d’un projet

L’objectif principal est de lever des fonds afin de financer le développement d’un projet en lien avec les cryptomonnaies.

Dans le monde des cryptomonnaies, ce sont généralement des entreprises ou des start-up déjà implantées qui souhaitent intégrer à leur business model l’utilisation de la blockchain.

Certaines ICO réussissent à lever des fonds pharaoniques en quelques semaines seulement, ce sont des millions de dollars qui sont récoltés auprès des utilisateurs de cryptomonnaies.

Mais rien ne garantit aux participants d’une ICO que le projet ira jusqu’au bout de son whitepaper (plan de route). Si c’est le cas, les cryptos achetées et distribuées lors de l’ICO perdront de leur valeur jusqu’à ne plus rien valoir.

Comment fonctionne une ICO ?

La société qui organise une ICO pour rassembler des fonds délivre en contrepartie des tokens ou jetons à ceux qui ont contribué à son financement.

Max supply, circulating supply, token, softcap, hardcap ?

Le nombre total de tokens (Max supply), le nombre de tokens en circulation (Circulating supply) et son prix à l’unité sont fixés en amont. Il est également question de la proportion de tokens alloués aux développeurs du projet et à ceux qui ont financé la levée de fonds.

Enfin, la société organisatrice va fixer un certain nombre de règles pour encadrer cette période d’investissement : un softcap (fonds minimums) et un hardcap (plafond maximum de l’ICO).

Ainsi, la somme récoltée lors d’une ICO est censée financer un projet et rémunérer l’équipe de développeurs.

L’ICO ne fournit pas des parts de la société

Il est important de préciser que les tokens délivrés aux utilisateurs qui ont financé l’ICO ne sont pas l’équivalent de parts d’une société cotée sur un marché boursier. Une ICO est une participation au projet et les tokens sont un droit à utiliser les services du projet lorsqu’il aura une application concrète.

Ainsi, pendant toute la durée de l’ICO et même après lorsque les développeurs travaillent sur un projet, les tokens sont de simples éléments spéculatifs qui n’ont pas d’utilité réelle.

Comme je l’ai précisé en introduction, l’ICO est un moyen très efficace utilisé par une société qui souhaiterait récolter de l’argent très rapidement. Les campagnes de levées de fonds sont moins coûteuses que pour une IPO et les contraintes législatives sont quasi absentes.

Etant donné que les personnes qui financent une ICO n’ont pas de parts de marché dans la société mais ont seulement un droit d’utilisation des futures applications, cette levée de fonds ne présente que des avantages pour l’entreprise.

Comment gagner de l’argent avec une ICO ?

L’organisation d’une ICO n’est pas seulement avantageuse pour les sociétés souhaitant lever des fonds rapidement, les investisseurs de tous bords peuvent en tirer profit.

Un bonus délivré aux premiers investisseurs

Participer à une ICO permet d’entrer dans un projet attractif et de profiter des bonus, quand ils existent, avec des pourcentages intéressants pour les premiers investisseurs de 5 à 20% en moyenne.

La valeur du token peut augmenter rapidement

L’engouement pour une ICO peut faire augmenter la valeur du token et générer de gros profits lorsque les investisseurs décident de revendre leur capital de départ. Mais pour cela il faut attendre la libération des tokens par l’équipe en charge du développement.

Une ICO dure généralement quelques semaines et parfois moins lorsque le hardcap est atteint plus vite que prévu, c’est-à-dire lorsque les fonds levés atteignent le plafond le plus haut. L’équipe va ensuite libérer les tokens (unlock) et les distribuer sur les portefeuilles (wallet) des investisseurs.

La plupart des investisseurs vont dans un premier temps vendre leur bonus et récupérer leur investissement de départ. Pour cela, il suffit de transférer les fonds présents sur son wallet, vers une plateforme d’échange (exchange) qui acceptent les tokens de l’ICO.

La possibilité de trader des tokens sur un exchange peut prendre quelques semaines après la fin d’une ICO.

Design vecteur créé par macrovector – fr.freepik.com

Comments (1)

  1. Pingback: AVIS SUR LA PLATEFORME BINANCE | Crypto Investir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *